FORUM AIDE-SOIGNANT et DE L'ASSOCIATION AVERPAS

Forum aide soignant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Adhérer à AVERPAS  

Partagez | 
 

 Cas N°5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fabrice (trésorier)
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Age : 49
Ville de résidence : Montgeron
Lieu de travail : EHPAD, SSIAD
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Cas N°5   Dim 8 Jan 2012 - 17:25

Il est 05H du matin et vous êtes "responsable" de l'hepad.
Madame X, 85 ans se plaint de dyspnée avec un léger encombrement. Que faites vous ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupinette02



Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 41
Ville de résidence : lime
Lieu de travail : ehpad reims
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Cas N°5   Lun 9 Jan 2012 - 3:27

il est 5h du matin et je suis toute seule avec ma collègue qui est comme moi aide soignante on va lui prendre ses constantes TA pouls T° sturation en oxygène si l'oxygène est en dessous 90% j'appelle le 15 et ma chef ensuite pour savoir si la famille de cette personne veut bien qu'elle soit hospitalisée. En attendant que le samu arrive je reste avec MMe X pour la rassurer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.carinne@bbox.fr
fabrice (trésorier)
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Age : 49
Ville de résidence : Montgeron
Lieu de travail : EHPAD, SSIAD
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Cas N°5   Lun 9 Jan 2012 - 17:35

Mme X présente une tachyarythmie oscillant entre 110 et 140/mn, T° = 37°7, TA = 13/7, une sat O2 à 88%..

Quel est votre premier geste ?

Quel élément physiologique pouvez vous vérifier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupinette02



Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 41
Ville de résidence : lime
Lieu de travail : ehpad reims
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Cas N°5   Jeu 12 Jan 2012 - 12:29

je pense que je peux regarder l'état des jambes de mme X voir si elles sont gonflées rouge douloureuses cela peut etre le signe d'une phlébite et si elle a une sat de 88% je me demande si un caillot ne s'est pas détaché et s'il n'est pas remonte au poumon ce qui pourrait provoquer une embolie pulmonaire urgence vitale j'appelle le 15 tout de suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.carinne@bbox.fr
fabrice (trésorier)
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Age : 49
Ville de résidence : Montgeron
Lieu de travail : EHPAD, SSIAD
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Cas N°5   Jeu 12 Jan 2012 - 15:11

Alors dans un premier temps, la patiente étant dyspnéïque avec une sat O2 à 88%, je commence par relever le dossier du lit afin d'installer le résident en position demi-assise.

En effet poupinette, on peut vérifier des signes pouvant évoquer une phlébite :

Phlébite au niveau du mollet avec rougeur, chaleur et surtout diminution ou perte du ballottement du mollet.
Mais il faut aussi penser à une phlébite profonde au niveau de la cuisse avec oedeme, douleur....

Bien évidemment, on peut penser dans un tel tableau à la migration d'un embol vers les poumons = embolie pulmonaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabrice (trésorier)
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Age : 49
Ville de résidence : Montgeron
Lieu de travail : EHPAD, SSIAD
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Cas N°5   Jeu 12 Jan 2012 - 15:12

Autre question, un AS est il habilité à mettre un patient sous O2 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupinette02



Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 41
Ville de résidence : lime
Lieu de travail : ehpad reims
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Cas N°5   Dim 15 Jan 2012 - 18:49

non une AS n'est pas habilitée à mettre une résidente sous O2 il faut appeler le 15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.carinne@bbox.fr
fabrice (trésorier)
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Age : 49
Ville de résidence : Montgeron
Lieu de travail : EHPAD, SSIAD
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Cas N°5   Mer 18 Jan 2012 - 1:33

poupinette02 a écrit:
non une AS n'est pas habilitée à mettre une résidente sous O2 il faut appeler le 15

Le cas N° 5 est directement inspiré d'une situation que j'ai vécu il y a environ 3 semaines.
Devant les constantes médiocres de la patiente, j'ai contacté le SAMU pour avoir l'avis du régulateur (c'est la conduite à tenir en cas d'urgence la nuit).
Je tombe donc sur une personne qui prend les premiers renseignements avant de dispatcher les appels vers le médecin régulateur. Je lui explique la situation, dyspnée modérée sat O2 à 88%, etc....
La personne me répond : "Vous avez mis le malade sous O2" ?
Je réponds : "C'est bien pour cela que je vous appelle. J'ai besoin de votre avis pour poser l'O2"
La personne réplique : "Vous avez bien mis le malade sous O2"
Je réponds : "Je n'ai pas le droit de mettre le patient sous O2. C'est pour cela que j'ai besoin de votre avis"
La personne réponds : "Mais vous vous rendez compte que vous êtes en train de laisser mourir votre patient"

Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupinette02



Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 41
Ville de résidence : lime
Lieu de travail : ehpad reims
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Cas N°5   Mer 18 Jan 2012 - 2:40

je viens de lire la situation que vous avez vécu alors là je ne sais pas quoi répondre. Qu'avez vous fait alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.carinne@bbox.fr
fabrice (trésorier)
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Age : 49
Ville de résidence : Montgeron
Lieu de travail : EHPAD, SSIAD
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Cas N°5   Mer 18 Jan 2012 - 17:17

poupinette02 a écrit:
je viens de lire la situation que vous avez vécu alors là je ne sais pas quoi répondre. Qu'avez vous fait alors?

J'ai juste répété que j'avais besoin de l'avis d'un médecin (le cas échéant du régulateur du SAMU) pour mettre la patiente sous O2, et on m'a passé le régulateur qui m'a demandé de mettre la patiente sous 6l/mn O2....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupinette02



Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 41
Ville de résidence : lime
Lieu de travail : ehpad reims
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Cas N°5   Jeu 19 Jan 2012 - 20:57

bonjour vous avez des appareils qui permet de dispenser de l'oxygène au dela de 5 l d'o2 nous tout ce qu'on a c'est un extracteur d'o2 qui ne peut aller au delà de 5l d'oxygène avec des lunettes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.carinne@bbox.fr
fabrice (trésorier)
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Age : 49
Ville de résidence : Montgeron
Lieu de travail : EHPAD, SSIAD
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Cas N°5   Jeu 19 Jan 2012 - 22:11

poupinette02 a écrit:
bonjour vous avez des appareils qui permet de dispenser de l'oxygène au dela de 5 l d'o2 nous tout ce qu'on a c'est un extracteur d'o2 qui ne peut aller au delà de 5l d'oxygène avec des lunettes

Bonjour poupinette,

En cas d'urgence, nous utilisons toujours des obus d'O2 ce qui permet de moduler au mieux l'apport en O2. D'ailleurs, le plus souvent les pompiers qui interviennent en première intention lors des urgences n'hésitent pas à mettre le patient sous 9/10 litres d'O2.

Nous utilisons les extracteurs quand les patients ont beoin d'un oxygénothérapie à long terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupinette02



Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 41
Ville de résidence : lime
Lieu de travail : ehpad reims
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Cas N°5   Ven 20 Jan 2012 - 20:05

bonjour Fabrice dans notre résidence nous n'avons que des extracteurs d'oxygène et quand il y a une urgence et que le 15 nous dit de mettre l'oxygène on ne peut mettre que 5 l car il ne va pas au dela donc c'est limité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.carinne@bbox.fr
fabrice (trésorier)
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Age : 49
Ville de résidence : Montgeron
Lieu de travail : EHPAD, SSIAD
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Cas N°5   Sam 21 Jan 2012 - 14:04

poupinette02 a écrit:
bonjour Fabrice dans notre résidence nous n'avons que des extracteurs d'oxygène et quand il y a une urgence et que le 15 nous dit de mettre l'oxygène on ne peut mettre que 5 l car il ne va pas au dela donc c'est limité

En cas d'urgence il faut distinguer les patients qui souffrent déja d'insuffisance respiratoire (BPCO par exemple) et les autres ne présentant pas de pathologues respiratoires.

Dans le premier cas, meme en cas d'urgence il faut éviter de dépasser un débit d'O2 supérieur à 3l/mn (j'ai pourtant déja vu des pompiers ne pas tenir compte de cette règle)
Dans le second cas, on peut aller jusqu'à 10/12 litres/mn. En cas d'embolie pulmonaire massive avec une sat O2 à 75/80%, mettre le patient sous 5l d'O2 peut être insuffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupinette02



Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 41
Ville de résidence : lime
Lieu de travail : ehpad reims
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Cas N°5   Lun 23 Jan 2012 - 15:01

merci du renseignement Fabrice je ne savais pas. de tout manière on n'a pas le droit de toucher à l'O2 juste surveiller mais par contre si on me dit de mettre de lO2 à 5l alors que ce n'est pas conseilé je ne me permettrait pas de le faire remarquer au 15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.carinne@bbox.fr
fabrice (trésorier)
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Age : 49
Ville de résidence : Montgeron
Lieu de travail : EHPAD, SSIAD
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Cas N°5   Mar 28 Fév 2012 - 3:53

poupinette02 a écrit:
merci du renseignement Fabrice je ne savais pas. de tout manière on n'a pas le droit de toucher à l'O2 juste surveiller mais par contre si on me dit de mettre de lO2 à 5l alors que ce n'est pas conseilé je ne me permettrait pas de le faire remarquer au 15

Bonsoir poupinette02,

2 situations:

- Ce sont les pompiers qui interviennent qui décident souvent de leur propre chef le débit d'O2 à administrer au patient. Bien sur, on peut toujours signaler le cas échéant à ces mêmes pompiers que le patient présente une BPCO mais ces derniers restent décisionnaires et engagent donc leur responsabilité.

- Si c'est le régulateur du SAMU qui demande une mise sous O2, il est sensé s'être inquiété (auprés de nous) des antécédents du patient et donc agir en conséquence. D'où l'intéret de passer par le SAMU (conversation enregistrée donc trace de la prescription orale).

NB : Il faut également prendre en compte le matériel utilisé pour administrer l'O2. 5 l d'O2 sous masque est bien plus efficace que 5l d'O2 sous lunettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cas N°5   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cas N°5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM AIDE-SOIGNANT et DE L'ASSOCIATION AVERPAS :: Revalorisation :: AS ET MENINGES-
Sauter vers: