FORUM AIDE-SOIGNANT et DE L'ASSOCIATION AVERPAS

Forum aide soignant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Adhérer à AVERPAS  

Partagez | 
 

 Travail de l'A/S secteur Chirugie et déchocage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Urgences22000



Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 58
Ville de résidence : PLEDRAN
Lieu de travail : Centre Hospitalier Saint-Brieuc
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Travail de l'A/S secteur Chirugie et déchocage.   Lun 5 Mai 2008 - 17:02

TRAVAIL DE L’AIDE-SOIGNANT DANS LES SECTEURS DECHOQUAGE-CHIRURGIE-CONSULTATIONS EXTERNES

Horaire : 20h40 – 6h40

Prise de fonction dans les secteurs de Chirurgie, Déchoquage et consultations externes. (Transmissions)

Si déchoquage, l’A/S se positionne en priorité dans cette zone.
Présentation des secteurs :
Le secteur de chirurgie comporte 8 salles : 1 salle de déshabillage, 1 salle réservée aux enfants, 1 salle de plâtre, 3 petites salles de soins dont une salle septique (salle 3) et 2 salles de sutures.
Le secteur des consultations externes comporte 4 salles : 2 salles de soins, 1 salle réservée aux Certificats de non Admissions et 1 salle prévue pour les alertes sanitaires (Grippe Aviaire).
Le secteur de déchoquage comporte 4 salles : 1 salle réservée à la traumatologie (salle de gauche), 2 salles pour les problèmes médicaux, 1 pour les enfants qui est utilisée également pour les patients brûlés.
A 22 heures : prises des transmissions avec l’équipe des consultations externes pour assurer la continuité des soins commencés.
En fonction de l’activité et en collaboration avec l’IDE.

Secteur Chirurgie sans déchoquage :
Accueil des patients en salle de déshabillage, en présence de l’IDE ou de l’IAO, transmissions avec les pompiers ou les ambulanciers.
Transfert sur le brancard des urgences tout en rassurant le patient en tenant compte des blessures et des divers traumatismes (plan dur dans la mesure du possible pour faciliter la mobilisation à la radio et lors des transferts dans les services) et avec le matériel d’immobilisation si nécessaire.
Déshabillage du patient avec ou sans aide selon la mobilité et le degré du traumatisme. (Si besoin découper les vêtements) ne pas les jeter. Un chariot douche est à disposition dans la salle de bain si besoin.
Régulation des soins en fonction de l’état du patient puis transfert en secteur de chirurgie si possible et principalement selon la disponibilité des salles, il faut éviter de laisser la salle de déshabillage encombrée. Remettre un nouveau chariot (les neufs) avec plan dur aussitôt. Si plan dur, ne pas assoir le patient.
Prévenir le médecin ou l’interne et l’IDE de l’arrivée d’un nouveau patient.
Prise des constantes si l’IDE n’est pas disponible puis préparation spécifique en fonction de l’état du patient.
Si plaie *: nettoyage des plaies, rasage si nécessaire (plaie du cuir chevelu). Décontamination des plaies et au besoin par trempage dans cupule à usage unique : enfant : eau stérile et Hibidil, adulte : eau stérile plus Hibidil ou Bétadine selon allergie à l’iode ou non. Préparation du matériel à suture si besoin.
Si trauma crânien : il exige une surveillance régulière de la conscience. Si agitation mise en place de contentions et des barrières pour la sécurité du patient (validation médicale). Surveiller les paramètres vitaux et si patient alcoolisé, ne pas oublier de retirer les vêtements.
Si traumatisme d’un membre ou d’une articulation *: visualiser le traumatisme et mettre en place les moyens adaptés* à visée antalgique, utilisation des poches de glaces afin d’éviter l’augmentation de l’œdème. (attelle, oreiller, coussins de sable . . .)
Si immobilisation *: Préparation et Aide à la réalisation d’un plâtre résine ou de diverses attelles.

Si brulé *: refroidir la partie brulée avec de l’eau stérile par immersion soit dans le grand bac inox stérile si la zone brulée est important ou dans cupule à usage unique si moins importante. Préparation du matériel pour les pansements puis aide aux soins avec l’IDE.

Trauma abdominal, douleur abdominale ou Accident de la Voie Publique (AVP) : Faire une bandelette urinaire en systématique et dès que possible.

Corps étranger dans l’œil : priorité : allonger dans le noir.

Accueil des enfants : il se fait dans la salle enfants dans la mesure du possible. Installation et préparation du matériel prévoir à proximité l’obus de kalinox. Si attente il est souhaitable qu’un membre accompagnant reste avec l’enfant jusqu’au début dès soins. Au moment de la suture, pour plus de facilité, maintenir l’enfant enroulé dans un drap.

Secteur des consultations externes : l’A/S est amené à se rendre dans ce secteur à la demande du médecin, de l’interne ou de l’IDE. Quand le rush du début de nuit est passé, diriger les patients en secteur de chirurgie dès que possible pour une meilleure gestion du travail.

Secteur du déchoquage : C’est le secteur prioritaire du service des urgences. Celui-ci accueil des patients qui nécessitent une surveillance et des soins plus importants. Les patients sont installés dans les salles adéquates en fonction de leur pathologie.
Pour être efficace dans ce secteur l’A/S doit avoir une connaissance parfaite des salles, du matériel, un sens accru des priorités et une rapidité d’exécution.
Dans la majorité des cas, les patients sont annoncés à l’avance, il est indispensable d’avoir préparé la salle en collaboration avec l’infirmière du secteur.
Salle chirurgicale : plan dur obligatoire.
L’A/S est amené à se déplacer au Centre de Transfusion Sanguine (CTS), à transférer le malade dans différents lieux (Radio, Scanner, Réanimation, Bloc, …..)
Dès que l’état du patient le permet, le binôme peut se séparer afin d’assurer la continuité des soins du secteur de chirurgie.
Dès la fin du déchoquage, remise en état de fonctionnement de la salle. (Ménage, matériel utilisé et linge, remettre un chariot).

Ménage des consultations externes: Dès que l’activité le permet, l’A/S se détache des soins pour effectuer le ménage aux consultations externes. Triage des instruments à usage unique, vider les poubelles, lavage et décontamination de l’ensemble des surfaces, balayage et lavage des sols des salles 3 et 4 sans oublier le SAS. Vider le linge qui se trouve dans la salle du vidoir. Idem pour la salle de plâtre.

Ménage intérieur chirurgie : Vider les poubelles de l’ensemble du secteur. Lavage et décontamination de l’ensemble des surfaces de la salle 3 et suture 2 puis autres salles selon la charge de travail. Vérification et remplissage du linge.
Ensuite évacuer les sacs poubelles, les septibox, les sacs de linge dans le local approprié.

Stérilisation : Décontamination, brossage et lavage des instruments, mise en panier puis mettre au lavage dans la machine. Pour les ballons de ventilation, démontage, décontamination, rinçage puis lavage en machine. (Ne pas immerger la jupe, la décontaminer avec une lavette et surfanios). Pour le matériel qui sert à l’intubation, décontaminer, rincer et plonger le matériel dans le bac de stérilisation à froid puis rincer à l’eau stérile. Ne pas immerger le manche du laryngoscope, le décontaminer avec lavette et surfanios. Quand le lavage est terminer faire un séchage efficace, remonter le matériel et reconstitution des sets. Si besoin se référer au guide de stérilisation. Noter sur le cahier le matériel envoyé en stérilisation, prévoir la commande du matériel à usage unique. (Urinaux, cupules).
Vérification de la stérilisation avec l’A/S du matin les jours de passage du service de stérilisation.


Généralités :

Le week-end prise de poste dès 21 heures dans l’ensemble des trois secteurs.
Se rendre disponible si besoin auprès des médecins ou de l’IDE (soins, plâtres, sutures . . .)
*Penser à retirer les bijoux. Dans un premier temps essayer de retirer les bagues, soit avec du savon ou avec la méthode du fil sinon utiliser la pince coupante spéciale bague or. Ce matériel se trouve dans l’armoire blanche en salle de plâtre.
Les bijoux seront rendus à la patiente ou à ses accompagnants avec son accord.
Si personne inconsciente, perturbée il sera fait un dépôt*
L’A/S assure le suivi des patients en radiologie, scanner, écho. L’A/S aide la manipulatrice et surveille le patient pendant le traitement des images.
L’A/S doit se rendre disponible et polyvalent pour déshabiller et rhabiller le patient sortant à la demande du Médecin ou de l’IDE.
Sens des priorités selon l’affluence : l’A/S peut être sollicité par l’IAO à l’accueil pour déshabiller les patients, effectuer des électrocardiogrammes, des bandelettes urinaires, ne pas oublier les contentions mises dans le cadre d’une arrivée d’un patient agité (se mettre à plusieurs).
En cours de nuit, assurer le remplissage des stocks du matériel à usage unique. (Urinaux, cupules . . .)
Gestion des accompagnants.
En dehors de son secteur, à la demande de l’IAO, l’A/S peut être demandé pour accompagner des familles dans différents services. Il peut également aller en gynécologie ou aux urgences pédiatriques, consultations d’ophtalmologie etc. . . .
La nuit le binôme de chirurgie renforce l’équipe de médecine si besoin.

Dépôt des valeurs : Pour tous patients perturbés ou inconscients il est impératif de faire un dépôt en cas de non présence de famille proche.

Conclusion : Le secteur étant vaste et varié, l’A/S doit être polyvalent et faire preuve de bon sens, avoir une bonne connaissance des lieux, du matériel et de sa localisation. Il doit avoir un grand sens de l’organisation et de l’anticipation. Il ne devra pas hésiter à demander conseil auprès de ses collègues s’il a un doute. La prise de poste dans ce secteur ne peut se faire qu’au bout d’un an.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p.badoual@yahoo.fr
 
Travail de l'A/S secteur Chirugie et déchocage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» remboursement des frais de transport domicile-travail
» cumul d'emploi secteur public
» Haine collegue de travail
» accident du travail: que feriez-vous à ma place??
» [1ère] HELP - Travail sur l'argumentation classes technologiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM AIDE-SOIGNANT et DE L'ASSOCIATION AVERPAS :: Profil de poste d'un AS :: UN AS DANS LE PUBLIC-
Sauter vers: